Être mieux, être Soi

Avez-vous confiance en vous?

 » La bonté des mots crée la confiance . « ~ Lao Tseu

Avez-vous confiance en vous? Auxiliaire ÊtreEst-ce que vous vous critiquez souvent ? Est-ce que vous avez souvent l’impression d’être nul, ou moins bien que d’autres à différents égards ?

Êtes-vous mécontent de vous-même ? Que vous essayiez d’introduire un changement dans votre vie, d’arrêter de fumer, de perdre du poids, de méditer chaque jour…

Avez-vous l’impression de ne pas arriver à ce que vous voulez ?

Il se peut que le problème réside dans vos pensées…

Je m’explique.

Pour la plupart d’entre nous, notre attitude envers nous-mêmes sape constamment notre confiance en nous. Celle-ci est dépendante de ce que nous ressentons et de ce que nous faisons. Si ce que je fais est bien, je me sens bien. Si je n’obtiens pas le résultat attendu, je perds ma confiance très rapidement.

Peu importe finalement combien de fois nous avons réussi, pendant combien de jours nous avons tenu nos bonnes résolutions, ce dernier faux pas est juste une erreur de trop. Et à ce moment nous sommes particulièrement durs avec nous-mêmes.

Quel est alors notre discours intérieur ? Dévalorisant, n’est-ce pas ? Nous sommes confrontés au sentiment terrible de ne pas être assez bons, de ne pas être à la hauteur de l’image que nous attendons de nous-mêmes. Et nous nous cravachons de plus belle, jusqu’au prochain écart, qui nous verra à nouveau dépités et furieux.

Et ce sentiment de doute de soi n’est pas très porteur… Souvent nous finissons par jeter l’éponge, convaincus que nous n’arriverons jamais à atteindre le poids idéal, à faire du sport régulièrement, ou à être la personne que nous rêvons de devenir.

Et si un des éléments de solution se trouvait justement dans ce discours intérieur ? Comment nous parlons-nous quand nous échouons dans nos objectifs ?

La plupart d’entre nous ont appris à avoir une confiance conditionnelle. Nous nous autorisons à avoir confiance en nous lorsque tout se passe bien, mais sommes déçus quand les choses sont difficiles. Nous sommes critiques, nous nous jugeons sans pitié. Finalement, nous ne nous permettons pas vraiment l’expérience de la joie et de l’accomplissement.

Vers la confiance inconditionnelle Auxiliaire ÊtreChanger notre attitude envers nous-mêmes est la clé pour bâtir une confiance réelle, qui ne soit pas dépendante de signes extérieurs de succès. Une confiance inébranlable qui nous permette d’être résilients face à l’adversité et de continuer sereinement à avancer vers la prochaine étape, quelles que soient les circonstances.

Imaginez que vous puissiez vivre en ayant pleinement confiance en vous, en votre capacité à relever les défis d’une manière qui pourrait entraîner un résultat positif.

Quel soulagement ce serait!

Au lieu d’essayer de vous contrôler sans cesse, vous pourriez lâcher prise et faire simplement confiance. Lorsque vous auriez fait des erreurs (ce qui vous arrivera inévitablement dans le cadre du processus de croissance et d’apprentissage) vous pourriez vous reprendre rapidement, reconnaître et apprécier l’effort fourni, et effectuer les changements dont vous aviez besoin, en fonction de votre nouvel apprentissage.

Et vous voudriez continuer.

La vie serait pleine de possibilités et d’espoir.

Alors, comment pouvez-vous faire cela?

Changer votre attitude envers vous-même veut dire changer vos habitudes. Donc, exige de la patience, de l’attention et des efforts. (La mise en place de nouvelles habitudes sera abordée dans un prochain article ;-))

Passer de l’auto-critique à l’auto-compassion est la clé du succès quel que soit le résultat que nous attendons de nous.

Les personnes qui se considèrent elles-mêmes avec compassion sont beaucoup moins susceptibles d’être déprimées ou anxieuses, et elles ont une plus grande confiance dans leur capacité à réussir.

 

Mais qu’est-ce que la compassion envers soi-même ?

  • Être gentil et attentionné envers soi plutôt que sévère et critique
  • Considérer l’imperfection comme une expérience humaine partagée
  • Voir les choses lucidement, sans ignorer ou exagérer les problèmes.

la compassion envers soi-même Auxiliaire ÊtreComment devenir gentil avec soi-même ? Le chemin vers la confiance en soi inconditionnelle…

  1. Commencez par observer la façon dont vous vous parlez à vous-même.

Observez votre discours intérieur, quand vous vous comparez à d’autres par exemple, ou lorsque vous n’arrivez pas à l’objectif escompté, ou que vous échouez (à vos propres yeux). L’important est de prendre conscience de vos schémas émotionnels et mentaux. La pratique de la méditation peut vous aider à développer cette attitude de vigilance par rapport à vos pensées et émotions, à identifier quels mécanismes se mettent en place, quand et comment. N’allez pas trop vite, prenez le temps de bien comprendre ce qui se passe en vous, comment ce discours dévalorisant se met en place, comment vous vous « embarquez » dans un scénario répétitif d’auto-critique ou de découragement.

  1. Commencez doucement à adopter une réponse différente.

Au lieu de vous traiter de tous les noms, donnez-vous de l’amour ! Cela peut sembler un peu idiot au début si votre réaction d’auto-critique est profondément enracinée.  Mais persistez. Même de petits changements dans le regard que vous posez sur vous-même peuvent faire une énorme différence dans la façon dont vous vous sentez et dans ce que vous êtes capable de faire.

  1. Entourez-vous de personnes qui vous aiment et vous soutiennent.

Parfois, quand vous êtes coincé dans un schéma mental de jugement négatif, il peut être très difficile de le modifier seul. Vous pouvez demander à une personne de confiance de vous tenir ce discours de bonté, de compassion et d’acceptation de soi que vous cherchez à intégrer. Une personne qui vous encouragera et vous aidera à vous souvenir de votre intention.

  1. Pratiquez, pratiquez, pratiquez!

Tout changement durable s’appuie sur de petits efforts réguliers réalisés au fil du temps. Tenez bon; cela  fera toute la différence sur le long terme. Un accompagnement thérapeutique ciblé peut aussi vous aider à ancrer ce regard aimant posé sur vous-mêmes. Car, c’est toujours de cela qu’il s’agit finalement : l’amour de soi…

 

Photos Flckr Alice Popcorn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *